En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Société de chasse
 
 
Commerces
1936

Visites

 957 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 1 membre
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Généalogie

Logiciel genealogie Geneatique

Sécurité

Sécurité du site Web

Ce site dans votre langue

French English Afrikaans Albanian Amharic Arab Armenian Azerbaijan Basque 
Belarusian Bengali Bosnian Bulgarian Burmese Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) 
Chinese (Traditional) Cingalais Corsica Croatian Czech Danish Dutch Esperanto Estonian 
Finnish Gaelic (Scotland) Georgian German Greek Haitian creole Hawaiian Hebrew Hindi 
Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian Japanese Kazakhstan Khmer 
Kirghiz Korean Kurdish Laotian Latvian Lithuanian Luxemburgish Macedonian Malaysian 
Maltese Mongolian Nepalese Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian 
Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Tagalog Tajikistan Thai Turkish 
Ukrainian Uzbek Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.saintgervais-village.fr/data/fr-articles.xml

logochasse.gif

Depuis 2014 le nouveau Président est Raymond Chapuy

Le solitaire de Saint Gervais

Pour l’équipe des chasseurs de sanglier de Saint Gervais, tous les jeudis, samedis et dimanches sont immuablement dévolus à la traque de la bête noire.
Aussi samedi 22 novembre une quinzaine d’entre eux se sont retrouvés à la « cabane » pour préparer leur journée de chasse.
Le temps était de la partie et les chiens en pleine forme.
Le matin une bête noire d’une quarantaine de kilos ouvrait le tableau de la journée.
L’après midi, après une courte traque un second sanglier d’une soixantaine de kilos s’ajoutait au tableau.
Le meilleur était à venir, en milieu d’après midi les chiens rencontrent une bête beaucoup plus difficile à mettre sur pied, l’acharnement du piqueur et de Betty, une petite chienne Jag, permettent enfin de lancer la traque.
Le comportement de l’animal laisse à penser qu’il s’agit d’un « gros tonton ».
Il traverse une première ligne de tir sans être trop inquiété, lorsqu’il débuche ensuite sur une vigne Pierrot l’attend, il l’ajuste avec son calibre 20, lâche une première balle qui le touche sans l’arrêter, le sanglier fonce sur lui, il tire ensuite deux autres fois et finit par le coucher définitivement.
L’animal affiche 110 kilos sur la balance, c’est une superbe bête sévèrement armée tout en muscle, un solitaire que l’on ne rencontre pas chaque année sur la commune.

22nov2014.jpg fusil.gif Retouche.png


Date de création : 05/11/2018 23:07
Catégorie : Associations -
Page lue 33 fois